vendredi, 17/05/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

15/03/2024 09:58 571
Rating: 0/5 (0 votes)

Le 13 mars 1954, la campagne de Dien Bien Phu débuta. La bataille dura 56 jours et nuits avant d’aboutir à une victoire éclatante.

 
 

En décembre 1953, le Politburo du Parti décida d'ouvrir la campagne de Diên Biên Phu sous la direction du général Vo Nguyên Giap. Photo : VNA Archives/CVN

En automne-hiver 1953, les troupes françaises lancèrent le Plan Navarre visant à faire de Diên Biên Phu un complexe de bases le plus puissant d’Indochine.

Dans le champ de Muong Thanh, 16.200 soldats furent déployés avec 49 bases militaires pour se soutenir mutuellement. Deux aéroports, Muong Thanh et Hông Cum pouvaient accueillir près de 100 départs et atterrissages d’avions chaque jour, capables de transporter environ 200 à 300 tonnes de marchandises et de lâcher 100 à 150 parachutistes.

En décembre 1953, le Politburo du Parti décida d'ouvrir la campagne de Diên Biên Phu sous la direction du général Vo Nguyên Giap.

Avec le slogan "Tout pour le front, tout pour la victoire !", des dizaines de milliers de civils furent mobilisés au service du transport de nourriture, d’armes et de matériel sur le champ de bataille.

Le 13 mars 1954 à 17h00, l’armée vietnamienne attaqua la base de Him Lam, marquant le début de la campagne de Diên Biên Phu. Elle détruisit les bases de Him Lam, Dôc Lâp, Ban Keo et la porte Nord du complexe de bases de Diên Biên Phu. Plus de 2.000 soldats français furent tués ou capturés, 25 avions furent détruits.

Du 1er au 7 mai 1954, l’armée vietnamienne s’empara des bases de l'Est et lança une attaque générale pour détruire l'ensemble du groupe de bases de Diên Biên Phu.

Le 7 mai à 17h30, le drapeau "Déterminé à se battre, déterminé à gagner" flottait sur le toit du QG souterrain de l’ennemie. Le général De Castries fut capturé vivant.

Après 56 jours et nuits, l’armée et le peuple vietnamiens remportèrent la victoire de Diên Biên Phu qui "a résonné à travers les cinq continents et a ébranlé le monde". L’ensemble du groupe de bases de Diên Biên Phu des troupes françaises, considéré comme invincible, fut détruit.

 

Des dizaines de milliers de civils furent mobilisés au service du transport de nourriture, d’armes et de matériel sur le champ de bataille de Diên Biên Phu. Photo : VNA Archives/CVN

Le Président Hô Chi Minh affirma que la victoire de Diên Biên Phu était un jalon d’or de l’histoire vietnamienne. Cette victoire entraîna la signature des accords de Genève, mettant à fin la guerre et rétablissant la paix en Indochine.

Soixante-dix ans ont passé, la victoire de Diên Biên Phu reste à jamais une fierté du peuple vietnamien en raison de sa grande signification et de sa grande stature. Comme l'a affirmé le Premier ministre Pham Minh Chinh : la victoire de Diên Biên Phu a de grandes significations historiques et est une victoire du patriotisme, de la volonté indomptable, de la résilience et de la force de la grande union nationale, sous la direction clairvoyante du Parti, démontrant la maturité de l'Armée populaire vietnamienne.

Le 70e anniversaire de la victoire de Diên Biên Phu est un événement politique important qui permet d’éduquer les gens, notamment les jeunes, aux traditions révolutionnaires.


https://lecourrier.vn/

Shares: