dimanche, 03/03/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

28/06/2023 10:16 826
Rating: 0/5 (0 votes)

Bien que 75 ans se soient écoulés, les instructions du Président Hô Chi Minh sur les objectifs et les méthodes d'émulation sont toujours d'actualité et précieuses pour les mouvements d'émulation patriotique actuels.

 

L'Appel à l'émulation patriotique du Président Hô Chi Minh. Photo : DCS/CVN

Le 11 juin 1948, le Président Hô Chi Minh a lancé l'Appel à l'émulation patriotique, mettant en avant l'objectif "d'éradiquer la faim, l'ignorance et les envahisseurs". Exprimé de manière concise en 427 mots, ce texte a suscité des actions concrètes dans tout le Parti, l'Armée et le peuple, créant une grande source de force, apportant une contribution importante à la victoire finale de la guerre de résistance nationale.

Selon le Prof.-Dr Mach Quang Thang, de l'Académie nationale de politique de Hô Chi Minh, "ce n'est pas par hasard que l'Appel à l'émulation patriotique a été lancé le 11 juin 1948. C'est le résultat d'un processus de préparation pour un événement spécial, dans des circonstances particulières".

Nouvelles forces

L'année 1948 marqua le début de la guerre de résistance contre les colonialistes français, le moment où le Vietnam était confronté à de grands défis à la fois externes et internes. "Après la révolution d'août 1945, notre pays était très faible en termes de matériel, de défense, et n'avait pas encore le soutien d'autres pays dans le monde... Il avait donc besoin de plus de force, qui n'était rien d'autre que notre force intérieure. C'est pourquoi le Parti et l'Oncle Hô ont lancé ce mouvement d'émulation patriotique", explique M. Quang Thang.

 

Sur le chantier du barrage hydraulique de Bac Hung Hai, l'un des ouvrages exemplaires dans le cadre des mouvements d'émulation dans le Nord. Photo : VNA/CVN

Dans son appel, le président Hô Chi Minh souligna : "Chaque citoyen vietnamien, qu'il soit jeune ou vieux, homme ou femme, riche ou pauvre, doit devenir un soldat sur les fronts militaire, économique, politique et culturel".

Peu de temps après, le mouvement pénétra profondément dans la vie quotidienne et le travail. Il y a eu une série de mouvements tels que Co Ba Nhât (Trois Premiers dans l’Armée), Gio Dai Phong (Le vent Dai Phong dans l’agriculture), Song Duyên Hai (La vague du littoral dans l’industrie), Ba san sàng (Les jeunes prêts pour trois tâches) et Ba dam dang (Femmes aux trois responsabilités)…. Ces mouvements créèrent une nouvelle atmosphère, une nouvelle impulsion dans la construction du socialisme au Nord et la résistance au Sud.

Dans l'actuel processus de Dôi Moi (Renouveau) lancé en 1986, les mouvements d'émulation visent à résoudre les tâches les plus difficiles au niveau national et local : promouvoir le développement socio-économique, assurer la sécurité sociale, renforcer la défense et la sécurité nationales, maintenir la souveraineté nationale, s'intégrer de manière proactive et active dans le monde...

 

Le Président Hô Chi Minh avec les délégués participant au Congrès national des soldats et officiers exemplaires, dans la zone de résistance du Viêt Bac, le 30 avril 1952. Photo : VNA/CVN

Ces dernières années, le message "Solidarité, créativité, émulation pour construire et défendre la Patrie" a reçu un écho enthousiaste dans toutes les branches et à tous les niveaux. Des mouvements ont été lancés comme Lao dông gioi, lao dông sang tao (Bon travail, travail créatif), Bao vê anh ninh Tô Quôc (Pour la sécurité de la Patrie), Day tôt, hoc tôt (Enseigner bien, apprendre bien)...

Patriotisme

Le Président Hô Chi Minh insista sur le lien étroit entre l’émulation et le patriotisme. Pour lui, l’émulation était synonyme de patriotisme et ceux qui participaient aux mouvements d’émulation étaient des patriotes. Aussi la valeur fondamentale de l'Appel à l'émulation patriotique est-elle le patriotisme.

Le Prof. Associé - Dr Bùi Dinh Phong, de l'Académie nationale de politique de Hô Chi Minh, explique que cette pensée de l'Oncle Hô a inspiré toute la nation dans la lutte contre l'agression. "On peut dire que toutes les victoires de la révolution vietnamienne sont le résultat de l'esprit et de l'inspiration de l'émulation patriotique. On peut affirmer également que l'appel du Président Hô Chi Minh est toujours une source d'encouragement à l'époque du Dôi Moi pour que le peuple s'unisse afin de créer une synergie".

 

Les habitants de Thai Binh (Nord) ont participé activement au mouvement Ba san sàng (Les jeunes prêts pour trois tâches) en 1964. Photo : VNA/CVN

Selon le Prof. associé - Dr. Lê Quôc Ly, ancien directeur adjoint de l'Académie nationale de politique de Hô Chi Minh, "le 75e anniversaire de l'Appel à l'émulation patriotique est l'occasion d'évaluer profondément l'efficacité du mouvement".

Ces 75 dernières années, le mot d'ordre de "relier l'émulation au patriotisme" a été mis en œuvre, devenant une méthode de direction très créative et unique du Parti afin de bénéficier au maximum de l'énorme force spirituelle et matérielle du peuple.

De nos jours, le mouvement d'émulation patriotique continue à recevoir un accueil chaleureux de la part de l'opinion publique, créant une forte motivation spirituelle pour stimuler le développement durable et construire une société de qualité, confiante en l'avenir.

Thao Nguyên/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: