dimanche, 03/03/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

21/11/2023 08:47 379
Rating: 0/5 (0 votes)

En l'honneur de la Journée du patrimoine culturel vietnamien (23 novembre), l'exposition sur le thème "Archives impériales de la dynastie Nguyên - Souvenirs d'un règne" a ouvert ses portes le 17 novembre à Hanoï.

 
 
L'exposition présente des centaines de pages de documents uniques et objets sélectionnés dans les archives impériales de la dynastie des Nguyên. Photo: LTQG1/CVN

L'exposition est organisée en collaboration par le Centre national d'archives I (relevant du Département de gestion des documents et des archives de l'État) et le Centre de conservation des monuments de Huê du Comité populaire de la province de Thua Thiên Huê.

L'espace d'exposition présente au public des centaines de pages de documents uniques et d'objets sélectionnés issus des archives impériales de la dynastie des Nguyên. Beaucoup d'entre eux sont exposés pour la première fois.

 
 
L'exposition est une combinaison de tradition et de modernité, entre la présentation d'artefacts originaux combinée aux nouvelles technologies. Photo: TQ/CVN

L'un des points forts de l'exposition est l’utilisation de projections, mettant encore plus en valeur les documents et artefacts exposés. Cela offre aux spectateurs des expériences vivantes, ainsi que des informations historiques intéressantes et utiles sur les archives impériales (châu ban).

"Cette exposition allie tradition et modernité, en présentant des objets originaux associés à une technologie moderne. Il s'agit également d'un des premiers projets expérimentaux de présentation d'archives au Vietnam. Avec des centaines d'images, de documents et d'artefacts présentés de plusieurs manières, nous espérons offrir aux visiteurs des expériences véritablement vivantes", a déclaré Dang Thanh Tùng, directeur du Département de gestion des documents et des archives de l'État.

 
 
 
Certains artefacts exposés. Photo: VTV/CVN

L’événement attire de nombreux jeunes visiteurs. "Lors de ma première visite à une telle exposition, j'ai été très surprise. En entrant dans l'espace d'exposition, j'ai eu l'impression de retourner dans le passé de la dynastie des Nguyên. Les objets exposés m'ont aidé à mieux comprendre la culture et les traditions historiques nationales, en particulier sous cette dynastie. Selon moi, l'application de la technologie de projection permet de parler aux jeunes et de les faire se sentir plus proches de l'histoire de la nation", a partagé Bùi Huyên Minh, étudiante à l'Académie de journalisme et de communication.

Selon Hoàng Viêt Trung, directeur du Centre de conservation des monuments de Huê, l'exposition vise à promouvoir la valeur des archives en facilitant leur accès et leur diffusion. Il contribue à mettre en lumière l’histoire complexe de la dynastie des Nguyên.

 
 
Une visiteuse étrangère à l'exposition. Photo: VTV/CVN

Patrimoine de l’humanité

Les "châu ban", ensemble de documents administratifs présentant les activités de la gestion d'État des empereurs de la dynastie des Nguyên, la dernière dynastie royale du Vietnam (1902-1945), ont été reconnus en 2017 par l'UNESCO en tant que patrimoine documentaire mondial. Ces "châu ban" comprennent plus de 86.000 actes originaux rédigés en chinois (hán), en écriture démotique sino-vietnamienne (nôm), en chinois vietnamien (hán nôm), en français, ou en écriture vietnamienne latinisée (quôc ngu).

En 143 ans d'existence, le règne des Nguyên a marqué l'histoire en unifiant le pays, en établissant la souveraineté, les relations diplomatiques, la construction de la capitale, la culture, l'éducation, la vie sociale, l'institution administrative, les réglementations juridiques… Tous ces aspects sont clairement visibles dans les archives impériales de cette dynastie.

 
 
Ces "châu ban" comprennent plus de 86.000 actes originaux. Photo: LTQG1/CVN

En particulier, de nombreux "châu ban" sont relatifs à Hoàng Sa (Paracel) et à Truong Sa (Spratly) et portent l'avis du roi, ce qui en fait des preuves vivantes et claires justifiant l'intérêt porté par l'autorité supérieure de l'État féodal sur ces deux archipels. Certains actes concernent l'envoi de soldats en mission à Hoàng Sa et Truong Sa, ainsi que l'attribution de récompenses à ceux ayant contribué à la protection de ces deux archipels.

Hoàng Phuong/CVN

https://lecourrier.vn/

Shares: