jeudi, 18/04/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

10/10/2023 09:59 406
Rating: 0/5 (0 votes)

L'exposition "Vieille ville, ancienne rue" a récemment ouvert ses portes et se tiendra jusqu'à la fin de l'année à la Cité impériale de Thang Long, située au 6, rue Hoàng Diêu, à Hanoï. Elle présente environ 180 documents, photos, dessins techniques, et autres éléments en lien avec la capitale.

 
 
L’exposition dure jusqu’à la fin de l’année à la Cité impériale de Thang Long, située au 6, rue Hoàng Diêu, à Hanoï. Photo: Minh Thu/CVN
 

L'exposition est organisée par le Centre national d'archives N°1, relevant de la Direction d'État des Archives du Vietnam, en partenariat avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï, à l'occasion du 69e anniversaire de la Journée de libération de la capitale Hanoï (10 octobre 1954 - 10 octobre 2023).

L'exposition est divisée en deux thèmes : "La citadelle à côté de la rue" et "Rues de Hanoï - Intersection est-ouest", afin de présenter un aperçu de l'espace de la citadelle de Hanoï sous la dynastie des Nguyên, ainsi que les nouveaux ouvrages et les nouvelles rues construits aux alentours.

 
Visiteurs à l’exposition. Photo: Minh Thu/CVN

De nouvelles rues

Selon le directeur du Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï, Nguyên Thanh Quang, l'exposition présente de nombreuses images et documents précieux actuellement conservés au Centre national des archives N°1 et dans d'autres organismes, permettant au public de mieux comprendre le processus de planification et de construction de la capitale Hanoï durant cette période, ainsi que la transformation de la citadelle de Thang Long et l'émergence de nouvelles rues.

Après avoir pris le contrôle de Hanoï, les Français ont rapidement mis en œuvre l'idée de transformer la ville en un modèle de style européen en choisissant le lac Hoàn Kiêm (Épée restituée) comme point central et point de départ de ce plan.

Les Français ont commencé à construire les sièges administratifs de l'appareil gouvernemental colonial à tous les niveaux de Hanoï, tels que le Palais du résident supérieur du Tonkin, la Mairie de Hanoï, la Banque d'Indochine, les Postes et Télégraphes à Hanoï, qui étaient situés autour de l'avenue Francis Garnier (aujourd'hui rue Dinh Tiên Hoàng), la rue Paul Bert (aujourd'hui rue Tràng Tiên et rue Hàng Khay), et l'avenue Henri Rivière (aujourd'hui rue Ngô Quyên).

 
La Tour du drapeau de Hanoï d’antan. Photo: Archives nationales du Vietnam/CVN
 

Plusieurs ouvrages encore debout aujourd’hui, tels que le Ky Dài -actuellement la Tour du drapeau de Hanoï-, Doan Môn (Porte principale), le palais du trône Kinh Thiên, Hâu Lâu (Pavillon de la princesse), et Cua Bac (Porte du Nord)… témoignent d'une période historique où les Français ont planifié et façonné l'apparence de la ville.

Élargissement

Parallèlement à la finalisation de la zone centrale du lac Hoàn Kiêm, les Français ont entrepris l'embellissement des 36 rues de Hanoï. De plus, ils ont progressivement érigé un important centre politique dans la zone ouest de la ville.

De nombreuses grandes et petites rues ont été ouvertes autour de la citadelle, telles que la rue Victor Hugo (actuellement rue Hoàng Diêu), l'avenue Carnot (actuellement rue Phan Dinh Phùng), l'avenue Nationale (aujourd'hui rue Chu Van An), l'avenue de la République (actuellement rue Hoàng Van Thu), la rue Brière de l'Isle (aujourd'hui rue Hùng Vuong), l'avenue Puginier (actuellement rue Diên Biên Phu), l'avenue Giovaninelli (aujourd'hui rue Lê Hông Phong)…

Il convient également de mentionner des bâtiments emblématiques tels que le Palais du gouverneur général d'Indochine (actuellement le Palais présidentiel), le ministère des Finances d'Indochine (actuellement le siège du ministère des Affaires étrangères), et l'école Albert Sarraut (actuellement le siège du Comité central du Parti).

 

Rue Tràng Tiên au début du XXe siècle. Photo: Archives nationales du Vietnam/CVN

 

"Une zone urbaine traditionnelle de style asiatique s'est progressivement transformée et a trouvé une harmonie avec de nouveaux espaces et une nouvelle architecture de style occidental. De nouveaux quartiers, ainsi que de nouveaux centres politiques et administratifs, ont été édifiés. Les Français ont également progressivement étendu la ville vers l'ouest et le sud", a précisé M. Quang.

L'exposition "Vieille ville, ancienne rue" offre une nouvelle perspective sur l'histoire, la culture, le territoire et les habitants de Thang Long - Hanoï, de la première moitié du XIXe siècle jusqu'au milieu du XXe siècle.

Hoàng Phuong/CVN
https://lecourrier.vn/

Shares: