vendredi, 17/05/2024
  • Tiếng Việt
  • English
  • French

Bảo tàng lịch sử Quốc gia

Musée National d'Histoire du Vietnam

18/09/2023 10:03 405
Rating: 0/5 (0 votes)

De nombreux musées vietnamiens ont commencé à exploiter les technologies de l'information pour numériser et gérer les objets afin de mieux les exposer, ainsi que pour servir la conservation, l'éducation et la promotion des objets culturels.

 
De nombreux musées vietnamiens ont commencé à exploiter les technologies de l'information pour numériser et gérer les objets. Photo : VNA/CVN
 

De nombreux défis liés à la préservation et à la conservation des artefacts au sein du système muséal exigent des solutions scientifiques et pratiques. On peut dire que la technologie numérique a contribué à changer son approche de la conservation du patrimoine culturel et de la promotion des valeurs culturelles.

Nguyên Anh Minh, directeur du Musée national des beaux-arts du Vietnam, a déclaré que la conservation préventive visant à prolonger la durée de vie des artefacts et la gestion efficace des artefacts sont des tâches d'une importance cruciale pour chaque musée. La gestion des artefacts, la numérisation et la documentation sont des activités fondamentales qui garantissent le fonctionnement efficace d'un musée.

Selon Truong Nguyên Nguyên Kha, responsable des affaires professionnelles au Musée des beaux-arts de Dà Nang (Centre), pour un travail d'inventaire efficace, en particulier à l'ère de la technologie numérique, les musées doivent investir dans des équipements spécialisés pour faciliter le tri et le stockage des objets dans les entrepôts et espaces d'exposition.

Parallèlement, la numérisation des artefacts et le développement de logiciels conviviaux adaptés aux besoins des musées des beaux-arts sont essentiels. Cela facilite la saisie des données, l'examen, la recherche et la gestion des artefacts de musée d'une manière plus scientifique.

Partageant une perspective similaire, Dinh Thi Hoài Trai, directrice du Musée des beaux-arts de Huê (Centre), a noté que les musées devraient donner la priorité à l'application des technologies modernes en matière de conservation. Ils devraient se concentrer sur le développement de stratégies centralisées de gestion des données pour les activités d’inventaire, de préservation, de recherche et d’exposition.

Les capteurs thermiques et d'humidité à commande numérique et les dispositifs d'observation nocturne sont utiles pour contrôler les environnements d'affichage et la sécurité afin de prévenir le vol d'artefacts.

https://lecourrier.vn/l

Shares: